NouveautéOffre incroyable pour nos abonnés exclusifs !Lire plus
June 24, 2024
POLITIQUE

Cameroun : 52ème édition de la  Fête nationale de l’Unité.

  • mai 20, 2024
  • 4 min read
  • 181 Views
Cameroun : 52ème édition de la  Fête nationale de l’Unité.

 S.E Paul Biya a présidé les festivités lundi. Retour sur les préparatifs.

Au Cameroun, les manifestations de la 52ème édition de la fête nationale de l’unité se sont déroulées ce 20 Mai sur toute l’étendue du territoire du pays.

 Préparée avec engagement et détermination des différents acteurs impliqués, cette 52ème édition de la célébration de la culture de l’unité au Cameroun s’est déroulée dans une atmosphère de paix et réjouissance populaire exceptionnelle   

.La répétition générale pour la grande parade militaire et civile  s’est déroulée vendredi dernier au Boulevard du 20 mai de Yaoundé avec aux commandes le  général Donatien Melingui Nouma.

Selon le quotidien gouvernemental Cameroon tribune du 17 mai 2024, l’inspecteur général des forces à l’état -major a été choisi cette année pour diriger les troupes devant se déployer pour la grande parade militaire devant le président de la République chef des forces armées. La lourde responsabilité de commander les troupes lors de la parade militaire de la 52 e fête nationale du 20  mai a été confiée à ce spécialiste de la lutte  contre le terrorisme et le grand banditisme par le  chef des forces armées.

Le ministre de la défense joseph Beti Assomo a supervisé une nouvelle séance de répétitions le jeudi 16 mai au Boulevard du 20 mai qui abritera les festivités sous le thème : «  Armée et Nation : ensemble pour un Cameroun uni, pacifique et prospère ». Cette année, lors de la fête nationale, les forces de l’ordre et de sécurité paraderont avec un détachement de l’armée équato-guinéenne, invitée au défilé. En attendant le jour-j, les hélicoptères et des aéronefs vrombissent dans le ciel. Question d’être paré à tous les niveaux. Le  général Donatien Melingui  Nouma à qui reviennent les commandes pour cette édition, est né le 14 décembre 1957.Il  intègre l’Ecole militaire interarmées (EMIA) en 1987, après avoir travaillé comme ingénieur à l’ex-CTV,Cameroon Television, ancêtre de la CRTV.

Brillante carrière

Titulaire d’un Brevet de l’enseignement  militaire supérieur du second degré obtenu au Collège interarmées de défense (CID) de Paris, il est par ailleurs nanti d’un master en histoire militaire de l’Ecole pratique des hautes études militaires. L’ancien pensionnaire de l’Ecole d’état -major  du Maroc et du Ghana Nautical  Collège, est également nanti du diplôme d’ingénieur en électronique, option maintenance radar avec à son actif, une brillante carrière militaire. L’on se souvient de ses prouesses dans les départements du Mayo-Tsanaga dans la région de l’Extrême -Nord dans le cadre de l’opération « Scorpion » lancée contre les coupeurs de route. En 1985, il intègre la direction de la Sécurité présidentielle (DSP) où il servira jusqu’en janvier 2013 en qualité de chef du groupement de protection.

Le 25 janvier 2013, il quitte la présidence de la République pour prendre les commandes de la Brigade du Quartier général. Celui qui atteint le grade de colonel en  2009 est promu général de brigade le 29 juin 2017.Jour où un décret présidentiel le nomme  à la tête de la 21 e Brigade d’infanterie motorisée  (21 e BRIM) dans la région du Sud-Ouest. Le titulaire de la Croix de la valeur militaire avec citation à l’ordre de l’armée revient  à Yaoundé le 7 mai 2018 en qualité d’inspecteur des forces à l’état -major des armées.  Bonne Fête de l’unité nationale.

Joseph Kapo

About Author

Ferdinand Gade