NouveautéOffre incroyable pour nos abonnés exclusifs !Lire plus
July 22, 2024
SANTE

Côte d’Ivoire : retour de Covid-19

  • juillet 3, 2024
  • 2 min read
  • 59 Views
Côte d’Ivoire : retour de Covid-19

(Ham@ du 3 juillet 2024). Le ministère de la Santé de la Côte d’Ivoire a recensé une vingtaine de cas de Covid-19 parmi les pèlerins de retour de la Mecque. Même si aucun cas de décès n’est à signaler pour le moment, le sujet alimente la polémique sur les réseaux sociaux tandis que les autorités sanitaires tentent de rassurer les populations.

Au total, 619 pèlerins ivoiriens sont revenus d’Arabie saoudite parmi lesquels, les autorités sanitaires à l’aéroport Félix Houphouët-Boigny ont détecté 25 cas de Covid-19, soit 4% de cas positifs. Malgré les assurances du ministère de la Santé sur ce taux inférieur au seuil de contrôle de la maladie, de vives polémiques sur les réseaux sociaux alarment d’une épidémie du variant « XBB », supposé être cinq fois plus dangereux que le variant Delta, avec un taux de mortalité supérieur.

Il n’en fallait pas plus pour affoler les populations qui craignent de vivre à nouveau les terribles ravages causés par la maladie dans un passé récent. Cependant, très vite, des voix plus indiquées dont celle du professeur Yahaya Karamoko, virologue à l’université Nangui Abrogoua sont montées au créneau pour calmer les populations. A en croire le virologue, il s’agit probablement plutôt du sous-variant KP.2, déjà présent aux États-Unis depuis le mois de mars et en Europe de même qu’en Asie depuis le mois de mai. Un dérivé du sous-variant JN.1, qui est en perte de vitesse. Selon le professeur Karamoko qui soutient que la résurgence actuelle est “légère et sous contrôle”, le sous-variant KP.2 ne présente pas une mortalité plus élevée que ses successeurs.

Face à cette situation, le ministère ivoirien de la Santé a tout d’abord rassuré les populations, tout en recommandant le dépistage en cas de symptôme. Mais également, le respect des mesures barrières pour les malades, sans pour autant encourager les personnes à risque à se faire vacciner.

Cyr Raoul HOUNGBEDJI

About Author

Ferdinand Gade