NouveautéOffre incroyable pour nos abonnés exclusifs !Lire plus
February 21, 2024
ECONOMIE

Institutions: Dr. Ngueto Tiraïna Yambaye est le nouveau Directeur Général du Fagace. Il prône un «leadership pragmatique» basé sur les « 3R » : Rigueur, Responsabilité, Redevabilité

  • août 17, 2020
  • 9 min read
  • 305 Views
Institutions:  Dr. Ngueto Tiraïna Yambaye est le nouveau Directeur Général du Fagace. Il prône un «leadership pragmatique» basé sur les « 3R » :  Rigueur, Responsabilité, Redevabilité

Le FAGACE a un nouveau Directeur Général, le Dr. Nguéto Tiraina Yambaye. Le FAGACE est le Fonds Africain de Garantie et de Coopération Economique, que la Conférence des Chefs d’État de l’OCAM (Organisation Commune Africaine et Malgache) a créé le 10 février 1977 à Kigali au Rwanda. Le Dr Yambaye a pris ses fonctions le 24 juillet 2020 au cours d’une cérémonie tenue au siège du FAGACE à Cotonou au Bénin.

Dans son discours, le DG a rappelé «l’importance d’une institution financière internationale comme le FAGACE dans le dispositif et le mécanisme de financement des économies africaines et des pays membres en particulier ». Il a rendu hommage à la vision des pères fondateurs du FAGACE : « Si les pères fondateurs du FAGACE ne l’avaient pas créé, la nouvelle génération des dirigeants africains allait le faire. »

Septième DG du FAGACE, le Dr. Yambaye arrive à point nommé pour relancer une institution que peu d’Africains connaissent et dont la mission est cruciale pour le financement des projets de développement en Afrique. Il apporte au FAGACE, deux atouts majeurs au FACAGE.

D’abord sa vaste connaissance de la finance internationale. Ancien ministre tchadien de l’Économie, du Plan et du Développement, ancien Administrateur du Fonds Monétaire International (FMI), le Dr. Yambaye sait ce qui marche et ce qui ne marche pas pour l’Afrique dans la dure compétition mondiale pour les financements de projets.

Deuxièmement, sa crédibilité auprès des partenaires du FAGACE et des grands acteurs de la finance africaine et internationale. Cette crédibilité est cruciale pour diriger une institution comme le FAGACEL ;

C’est une crédibilité que ce dernier a démontrée dans les fonctions qu’il a occupées. Ses collègues du Fonds Monétaire International à Washington, DC, se rappellent cet administrateur rigoureux qui a, pendant de nombreuses années, défendu avec efficacité, les intérêts des 24 pays qu’il représentait et qui forment le Groupe Afrique II du FMI et de la Banque Mondiale.

La crédibilité du ministre Yambaye s’illustra pleinement quand, contre vents et marées, et malgré un contexte international morose, il organisa avec succès la Table Ronde de Paris, les 6, 7 et 8 septembre 2017 pour l’économie du Tchad. Non seulement cet événement attira des milliards de francs CFA d’investissements vers le Tchad, mais il présenta aux yeux du monde un visage attractif du Tchad, loin des clichés souvent répandus sur ce pays. La réussite était d’autant plus remarquable que l’événement fut préparé en peu de temps, le ministre n’ayant été nommé que le 5 février 2017. Jusqu’à ce jour, le Tchad recueille les retombées positives de cette table ronde, même si le ministre n’exerça ses fonctions que pendant 11 mois.

Cette vaste connaissance, cette crédibilité ont pesé dans le choix des Gouverneurs du FAGACE pour confier les rênes du FAGACE au Dr. Yambaye. C’est ce qui ressort du discours qu’a prononcé lors de la cérémonie du 24 juillet, M. Hugues Oskar Lokossou, Président du Conseil d’Administration du FAGACE, ministre de l’Économie et des Finances du Bénin, et Président en exercice du Conseil des Gouverneurs du FAGACE :

« Je voudrais m’arrêter pour féliciter, au nom du Conseil des Gouverneurs du Fonds et de façon solennelle, Monsieur Ngueto Tiraïna YAMBAYE à qui nous avons de façon unanime décidé, lors de la 3ème session extraordinaire de notre Conseil de confier la Direction Générale du FAGACE pour un mandat de quatre (04) ans au regard de son parcours et de sa notoriété au plan international. »

Il a souligné les qualités remarquables du nouveau DG du FAGACE :

« Le Docteur Ngueto Tiraïna Yambaye, pour ceux qui n’ont pas le plaisir comme moi de le connaître, est un Économiste de haut niveau spécialisé en Finance internationale et en Stratégie de financement. Il dispose de plus de 25 ans d’expérience au niveau international et national. Ancien Ministre de l’Économie, du Plan et du Développement dans son pays, il a été aussi Administrateur du FMI (Fonds monétaire international) pour l’Afrique et commandeur de l’Ordre national de plusieurs pays africains dont le Bénin, pour les services rendus dans le cadre de la mobilisation de ressources au profit de notre continent.»

Puis, il a dit toute la confiance des Gouverneurs au Dr Yambaye pour remplir pleinement la mission que ces derniers lui confient :

« Par ma voix, le Conseil des Gouverneurs, vous réaffirme tout son soutien dans cette nouvelle mission. Nous sommes convaincus que vous êtes l’Homme qu’il faut pour impulser le développement du Fonds car vous disposez de toutes les qualités et expertises nécessaires pour faire du FAGACE un instrument d’intégration économique et financière et une institution crédible au service de la transformation économique des pays membres, et de l’Afrique.’

Le PCA du FAGACE a énuméré quatre chantiers prioritaires de la mission du FAGACE :

« (i) l’innovation : grâce à des mécanismes d’interventions adaptés pour mieux accompagner les économies des États membres ; (ii) une excellence opérationnelle en conformité avec les normes prudentielles les plus exigeantes et une offre adaptée aux économies ; (iii) le renforcement de la structure financière du Fonds et l’ouverture du capital à de nouveaux États et partenaires financiers ; (iv) La poursuite des réformes, pour rendre le FAGACE plus moderne, plus compétitif et plus attrayant pour les talents et les marchés. »

Le PCA a terminé son discours en mettant en lumière le bon travail de celui qui ayant remplacé la précédente DG du FAGACE, Madame Minatou Coulibaly, a assuré l’intérim : « Mes remerciements et mes félicitations vont aussi au Directeur Général par intérim, Monsieur Basile Tchakounte et à tout le Personnel du Fonds pour son engagement et les avancées constatées. »

Grâce au FAGACE, les pays membres du FAGACE ont, à ce jour, mobilisé plus de 2 000 milliards de francs CFA en faveur des secteurs public et privé. Le FAGACE ne se limite pas à apporter des garanties, lors des prêts. Il lui arrive de financer directement, en prenant des participations ou d’intervenir dans le but d’une bonification des taux d’intérêt.

Aujourd’hui, les pays membres sont : Bénin, Burkina Faso, Cameroun, République Centrafricaine, Congo-Brazzaville, Côte d’Ivoire, Guinée Bissau, Mali, Mauritanie, Niger, Rwanda, Sénégal, Tchad et Togo.

Le Dr. Yambaye a terminé son discours d’installation en s’adressant au personnel du FAGACE qu’il veut mobiliser et redynamiser sous l’étendard des « 3R » : Rigueur, Responsabilité, Redevabilité :

« Mes principes fondateurs dans le travail sont : Rigueur, Responsabilité et Redevabilité dans le respect des délais qu’exige le métier de financier. Vous [le personnel] conviendrez avec moi que le temps vaut plus que l’argent et notre sérieux et notre crédibilité dépendront des délais de traitement et de livraison de nos services. »

Il veut instaurer au FAGACE un « leadership pragmatique » basé sur la transparence, l’efficacité et le résultat, afin de porter le FAGACE vers de nouveaux sommets qui en feront « une institution crédible de référence internationale inspirant la confiance des marchés » :

« Comme évoqué dès mon arrivée au FAGACE, le leadership pragmatique, que je voudrais instaurer comme approche de management, consiste à proposer à toutes les parties prenantes du Fonds ma réelle et parfaite volonté à collaborer avec elles et à faire aller le FAGACE de l’avant dans la transparence et l’efficacité axée sur le résultat.”

Diplômé de HEC de Genève, le nouveau DG du FAGACE est docteur en économie de l’Université de Clermont-Auvergne. Il y a soutenu sa thèse de doctorat le 12 décembre 2019, sur les « Portées et limites des politiques économiques sur les richesses nationales et la vie de la population : Une analyse de l’économie du Tchad comparée aux pays similaires ». Depuis le 17 novembre 2015, il était chercheur au CERDI (Centre d’Études et de Recherches sur le Développement International) de l’Université Clermont Auvergne.

Le Dr. Ngueto Tiraina Yambaye est marié et père de quatre enfants. Ancien brillant élève matheux et basketteur talentueux du Collège Charles Lwanga des pères jésuites de Sahr au Tchad, il a déjà gravi plusieurs collines. Son collège a été champion du Tchad de basket-ball scolaire. Pas moins de 70 candidats étaient en compétition pour le poste de DG du FAGACE. Mais c’est lui qui a émergé, a fait l’unanimité, comme l’a dit le PCA, et a été nommé.

Cette nomination le porte au sommet d’une autre colline. Mais, comme Nelson Mandela qu’il a cité dans son discours, il connaît les autres collines qu’il doit, avec le FAGACE, gravir : « Comme disait Nelson MANDELA. « Après avoir gravi une haute colline, tout ce qu’on découvre, c’est qu’il reste beaucoup plus de collines à gravir ». Après 43 ans, le FAGACE ouvre aujourd’hui une nouvelle page de son histoire. Les défis sont nombreux, mais ma motivation est tout aussi grande. En effet, beaucoup reste à faire pour que le rayonnement du FAGACE puisse se faire de façon durable et soutenue.”

Au FAGACE et à son nouveau Directeur Général, Hommes d’Afrique Magazine souhaite du succès.

About Author

Hommes d'Afrique Magazine

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *