NouveautéOffre incroyable pour nos abonnés exclusifs !Lire plus
April 23, 2024
FOCUS

« L’Afrique, c’est le paradoxe du verre à moitié vide ou à moitié plein »

  • février 16, 2014
  • 1 min read
  • 256 Views
« L’Afrique, c’est le paradoxe du verre à moitié vide ou à moitié plein »

MOHAMED IDRISS FARAH, AMBASSADEUR DE DJIBOUTI EN ETHIOPIE

Djibouti est, jusqu’en mars, membre du Conseil de Paix et de Sécurité de l’Union Africaine et nous sommes en train de finir notre deuxième mandat de deux ans. Notre bilan est positif vu notre engagement en Somalie où notre pays prend une part active. L’Afrique, c’est le paradoxe du verre à moitié vide ou à moitié plein. il y a une décennie on avait beaucoup de crises entre Etats ou intra Etats. Maintenant nous avons aussi malheureusement des crises qui existent comme en Centrafrique, au Soudan du Sud, en Egypte sur lesquelles nous travaillons. On a tendance à penser que les crises diminuent mais il y a des crises sur lesquelles nous travaillons au Conseil de Paix et de Sécurité. Les solutions à ces crises ne peuvent venir que de l’Afrique, qu’elles soient politiques ou militaires.

About Author

Hommes d'Afrique Magazine

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *