NouveautéOffre incroyable pour nos abonnés exclusifs !Lire plus
April 20, 2024
EDUCATION

LE MAROC UN HUB DE FORMATION DES TALENTS AFRICAINS

  • juin 12, 2019
  • 3 min read
  • 267 Views
LE MAROC   UN HUB DE FORMATION   DES TALENTS AFRICAINS

L’Agence Marocaine de Coopération Internationale (AMCI) a ce slogan : « Pour un Développement Durable de l’Afrique. » Chacun de ces mots a un sens précis que l’AMCI, institution de l’État marocain met en œuvre dans son travail. 

L’AMCI est, en effet, résolument engagée pour le développement de l’Afrique. Pour qu’il soit durable, le développement de l’Afrique, comme celui de tout continent, nécessite des femmes et des hommes bien formés.  

La formation est justement la vocation de l’AMCI. Selon la vision du Roi Mohammed VI, l’AMCI œuvre pour la formation des hommes et des femmes qui assureront le progrès du continent africain. Ce qui l’amène à tenir son rôle de hub de formation des talents africains. En cela, l’AMCI est une organisation qui n’a pas d’équivalent en Afrique. Son utilité pour ce continent est remarquable. La qualité et la quantité du travail qu’elle accomplit depuis sa création en 1986 méritent d’être mieux connues.  

La mission de l’AMCI est : « Le Développement de la coopération entre les peuples en contribuant à l’élargissement et au renforcement de la coopération culturelle, scientifique, économique et technique entre le Royaume du Maroc et les pays auxquels l’unissent des liens d’amitié et de coopération. » 

Le travail de l’AMCI s’inscrit dans la vision du Roi Mohammed VI. Quelle est cette vision ? Elle tient en peu de mots : «La coopération Sud-Sud est un pilier stratégique de la politique étrangère du Royaume du Maroc. »  

Le Roi Mohammed VI a explicité cette vision à plusieurs reprises. En voici deux instances. 

En mars 2016, s’adressant aux participants du « Forum Crans Montana de Dakhla sur la Coopération Sud-Sud », le Roi Mohammed VI a déclaré :  

« Le Maroc a fait justement de la coopération Sud-Sud un axe fondamental de sa politique étrangère et une ligne de conduite centrale de son action internationale. À ce titre, il s’emploie tant individuellement, qu’en collaboration avec les pays frères et partenaires —, à réaliser des programmes concrets dans des domaines ciblés, visant des résultats mesurables en termes de croissance et de bien-être des populations du Sud dans le domaine économique, mais aussi dans les domaines social, culturel, environnemental et religieux.» 

Dans son discours d’août 2016, prononcé au 63e anniversaire de la Révolution du Roi et du Peuple, le Roi Mohammed VI a de nouveau placé le développement de l’Afrique au cœur de ses préoccupations : 

«Car l’Afrique, pour le Maroc, c’est bien davantage qu’une appartenance géographique et des liens historiques. Elle évoque, en vérité, des sentiments sincères d’affection et de considération, des liens humains et spirituels profonds et des relations de coopération fructueuse et de solidarité concrète. Elle est, somme toute, le prolongement naturel et la profondeur stratégique du Maroc. Ce lien pluridimensionnel fait que le Maroc est au cœur de l’Afrique, et ménage à l’Afrique une place dans le cœur des Marocains. Et c’est pourquoi Nous l’avons inscrite au centre de la politique étrangère de notre pays. » 

Lire la suite ici

About Author

Hommes d'Afrique Magazine

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *