NouveautéOffre incroyable pour nos abonnés exclusifs !Lire plus
June 2, 2023
C’ETAIT EN…

SEPT DATES DU 7E MOIS

  • juillet 27, 2022
  • 2 min read
  • 83 Views
SEPT DATES DU 7E MOIS

Le 10 juillet 1886, George Goldie obtient du gouvernement anglais, la charte en faveur de la Royal Niger Company. Cette entreprise sera pionnière dans la colonisation du territoire qui deviendra le Nigeria que l’on connaît aujourd’hui.

La charte octroie à la Royal Niger Company, le monopole pour «à administrer, conclure des traités, lever des douanes et commercer dans tous les territoires du bassin du Niger et de ses affluents » comme le cite A. N. Cook, dans son livre « British Enterprise in Nigeria » qu’a publié en 1943, la University of Pennsylvania Press de Philadelphia en, Pennsylvanie aux USA.

En fait, la Royal Niger Company était le nouveau nom d’une société commerciale créée en 1979, la United Africa Company, renommée National African Company en 1881, puis Royal Niger Company en 1886.

Dotée des pouvoirs quasi illimités que lui donne le gouvernement anglais, la Royal Niger Company gère tout le territoire de l’actuel Nigeria comme sa propriété privée. Sous la direction de Sir George Goldie, elle fait la police, fait la loi, collecte les impôts, manœuvre pour conclure des traités avec les nombreux chefs locaux. Historiens et juristes devraient revoir ces traités pour permettre de voir comment et jusqu’où les Anglais ont dupé les Africains de cette partie du continent, comme ils ou d’autres Européens l’ont fait ailleurs dans le continent….

About Author

Hommes d'Afrique Magazine

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *