NouveautéOffre incroyable pour nos abonnés exclusifs !Lire plus
December 2, 2023
DEPECHES

Afrique / En 14 semaines La COVID-19 s’est maintenant propagé à tous les pays du continent

  • mai 26, 2020
  • 2 min read
  • 217 Views
Afrique / En 14 semaines La COVID-19 s’est maintenant propagé à tous les pays du continent

Aujourd’hui, on enregistre plus de 100 000 cas et 3 100 décès confirmés sur le continent. Selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), et par comparaison, lorsque les cas ont atteint 100 000 en Europe, les décès se sont élevés à plus de 4 900. Il n’a fallu que 11 jours pour passer de 30 000 à 50 000 cas.

Ce faible taux de mortalité en Afrique pourrait être le résultat de la démographie et d’autres facteurs possibles. L’Afrique est le continent le plus jeune sur le plan démographique, avec plus de 60 % de la population âgée de moins de 25 ans. Environ la moitié des pays en Afrique connaissent une transmission communautaire.

« Il est possible que le dividende de notre jeunesse porte ses fruits et entraîne moins de décès. Mais nous devons éviter le piège de la complaisance car nos systèmes de santé sont fragiles et sont moins capables de faire face à une augmentation soudaine du nombre de cas » a déclaré Dr Matshidiso Moeti, directrice régionale de l’OMS pour l’Afrique.

Toutefois, avec environ 1,5 million de tests de la COVID-19 effectués jusqu’à présent, les taux de dépistage restent faibles. Bon nombre de pays continuent à avoir besoin d’aide pour intensifier le dépistage davantage dans les zones urbaines, semi-urbaines et rurales.

Certes, l’Afrique a un nombre relativement moins élevé de cas de la COVID-19, mais la pandémie demeure une menace pour les systèmes de santé. On estime que 3 400 professionnels de la santé ont été infectés par la COVID-19. D’où l’importance de donner la priorité à la protection du personnel de santé dans les structures médicales mais aussi les communautés.

Maintenant que les pays commencent à sortir du confinement, il est essentiel de rester vigilants et prêts à ajuster les mesures en fonction des données épidémiologiques pour éviter que le nombre de cas augmente.

About Author

Hommes d'Afrique Magazine

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *