NouveautéOffre incroyable pour nos abonnés exclusifs !Lire plus
May 20, 2024
DEPECHES

BURKINA/PROCÈS DU PUTSCH: 30 ANS DE PRISON POUR L’ÉPOUSE DE DIENDÉRÉ

  • septembre 3, 2019
  • 1 min read
  • 247 Views
BURKINA/PROCÈS DU PUTSCH: 30 ANS DE PRISON POUR L’ÉPOUSE DE DIENDÉRÉ

Huit accusés au procès du putsch manqué de septembre 2015 au Burkina Faso, dont l’épouse du général Gilbert Diendéré, jugés par contumace mardi à Ouagadougou, ont été condamnés à des peines allant de 10 à 30 ans de prison.Fatoumata Diendéré, l’épouse du général Diendéré – considéré comme l’un des cerveaux du putsch et condamné lundi à 20 ans de prison – a écopé de 30 ans fermes. Elle était poursuivie pour ” complicité d’attentat à la sûreté de l’État, meurtre, coups et blessures volontaires”. Selon le parquet militaire, elle “a dans une communication téléphonique suggéré à son époux de créer une rébellion à partir de la zone de Pô (sud du Burkina) quand elle a su que l’échec du putsch était évident et qu’il encourait la peine maximale”.

About Author

Hommes d'Afrique Magazine

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *