NouveautéOffre incroyable pour nos abonnés exclusifs !Lire plus
February 28, 2024
DEPECHES

En Côte d’Ivoire, des jeunes défavorisés s’épanouissent par la danse [TMC]

  • juillet 22, 2019
  • 1 min read
  • 160 Views
En Côte d’Ivoire, des jeunes défavorisés s’épanouissent par la danse [TMC]

On parle danse, dans la chronique Culture ce lundi, de la danse comme outil de réinsertion !
Et ce sujet nous emmène à Abidjan en Côte d’Ivoire dans le quartier populaire d’Adjamé,
C’est là que Jenny Mezile, recrute et forme des jeunes issus de milieux défavorisés aux arts du spectacle.
Danseuse et chorégraphe d’origine franco-haïtienne, Jenny quitte Haïti pour la France à l‘âge de 19 ans afin d’y mener une carrière de danseuse.
Alors qu’elle avoue s‘être sentie inutile en Europe, “une négresse parmi la foule” comme elle le dit elle-même, elle s’installe en Côte d’Ivoire en 2006.
Elle constate le manque criant d’activités proposées aux jeunes issus de quartiers difficiles et décide de lancer “Les pieds dans la mare”, une école qui a pour objectif de donner vie aux rêves et aux ambitions des jeunes désœuvrés et des enfants de la rue.

About Author

Hommes d'Afrique Magazine

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *