NouveautéOffre incroyable pour nos abonnés exclusifs !Lire plus
April 20, 2024
DEPECHES

Libye : colère d’une ONG après la détention « illégale » d’un journaliste

  • décembre 18, 2019
  • 1 min read
  • 186 Views
Libye : colère d’une ONG après la détention « illégale » d’un journaliste

Pour le Comité de protection des journalistes (CPJ), le gouvernement libyen reconnu par l’ONU doit libérer le journaliste et défenseur des droits de l’homme Rida Fhel el-Boum arrêté pour un motif « inconnu ».

Rida Fhel el-Boum est un journaliste d’investigation indépendant et fondateur de l’Organisation libyenne pour les médias indépendants, un groupe local pour la liberté de la presse. Il a été arrêté samedi dernier à l’aéroport international de Mitiga, à 11 kilomètres de Tripoli, la capitale.

Une arrestation jugée illégale, car sans motif, d’après des observateurs. D’où la colère des ONG parmi lesquelles le Comité de protection des journalistes (CPJ). « Les autorités libyennes doivent immédiatement obtenir la libération de Rida Fhel el-Boum et s’engager publiquement à permettre aux journalistes de travailler librement sans craindre pour leur sécurité », a déclaré Sherif Mansour, coordinateur du programme du CPJ pour le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord.

About Author

Hommes d'Afrique Magazine

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *