NouveautéOffre incroyable pour nos abonnés exclusifs !Lire plus
April 20, 2024
DEPECHES

PAS DE “PREUVE CRÉDIBLE” DE PARAMILITAIRES SOUDANAIS EN LIBYE, SELON L’ONU

  • janvier 21, 2020
  • 2 min read
  • 228 Views
PAS DE “PREUVE CRÉDIBLE” DE PARAMILITAIRES SOUDANAIS EN LIBYE, SELON L’ONU

Un groupe d’experts des Nations unies a affirmé lundi qu’il ne possédait pas de “preuve crédible” de la présence de paramilitaires soudanais aux côtés du maréchal Haftar, l’homme fort de l’est de la Libye, comme l’affirment des médias locaux. Des médias libyens ont rapporté ces derniers mois que plusieurs centaines de paramilitaires soudanais des Forces de soutien rapide (RSF) avaient été déployés en Libye pour combattre aux côtés des Forces armées arabes libyennes (Faal) de Khalifa Haftar.Dans un rapport publié lundi, un groupe d’experts de l’ONU a réfuté ces affirmations. “Le groupe ne possède pas de preuve crédible de la présence des Forces de soutien rapide en Libye”, souligne ce rapport.Selon ces experts cependant, de nombreux combattants arabes de la région du Darfour, dans l’ouest du Soudan, en proie à une guerre civile depuis 2003, et du Tchad voisin combattent en tant que “mercenaires” à titre individuel en Libye et appartiennent aux tribus d’où sont issus la majorité des membres des RSF.Le rapport affirme également que plusieurs groupes armés du Darfour actifs en Libye “ont participé à plusieurs opérations militaires” aux côtés des belligérants dans ce pays.La Libye est en proie au chaos depuis la chute du régime de Mouammar Kadhafi en 2011.Deux autorités rivales se disputent le pouvoir, le Gouvernement d’union nationale (GNA) dirigé par Fayez al-Sarraj, reconnu par l’ONU et basé à Tripoli, dans l’ouest, et un pouvoir incarné par Khalifa Haftar dans l’est du pays.

About Author

Hommes d'Afrique Magazine

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *