NouveautéOffre incroyable pour nos abonnés exclusifs !Lire plus
July 24, 2024
OPINION

“Voilà le moment où il devient officiellement le Roi”

  • mai 12, 2018
  • 2 min read
  • 648 Views
“Voilà le moment où il devient officiellement le Roi”

[quote]« Il y a eu plusieurs temps forts. D’abord, le discours-programme du nouveau Roi. Il a annoncé ce qu’il entend faire pour le peuple qu’il dirige désormais. Il a fixé le cap, identifiant les responsabilités des uns et des autres, sans oublier les siennes.[/quote]

Deuxièmement, l’intronisation proprement dite, au cours de laquelle, avec d’autres rois, nous avons neuf fois de suite, soulevé et assis le nouveau roi sur son trône. C’est assez spectaculaire. Voilà le moment où il devient officiellement le Roi. Notons que le chiffre neuf représente ici une certaine apothéose. L’on retrouve ce même chiffre dans la classification des neuf notables majeurs de tout royaume bamiléké.
La marche que le nouveau Roi a faite, à la tête des membres d’une société secrète, fut un troisième temps fort. Cette marche est une sorte de danse, curieuse, énigmatique, par son très lent pas et l’accoutrement des danseurs. Ils ont le visage caché derrière des masques. Ils se déplacent en s’aidant de longs bâtons qui peuvent atteindre trois à quatre mètres. Ils avancent en cercle derrière le Roi, très espacés les uns des autres. Ils font le tour complet de l’esplanade où se déroule la cérémonie. Le silence est complet, à l’exception d’une musique spéciale qui cadence cette marche. L’on entend la musique, très rythmée, sans jamais voir les musiciens ni sans savoir exactement d’où elle vient.
Pour la population, ce tour complet que le nouveau Roi accomplit en public à la tête de ces marcheurs mystérieux sinon mystiques, membres de sociétés secrètes, signe la véritable prise de commandement de ce dernier.
Pendant les trois mois que le futur Roi a passé au La’Kam, j’ai eu auprès de lui un rôle d’encadrement, de conseil et d’initiation, pour tous les rituels. Évidemment, je n’ai pas été seul dans ce rôle».

About Author

Hommes d'Afrique Magazine

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *