NouveautéOffre incroyable pour nos abonnés exclusifs !Lire plus
April 20, 2024
DEPECHES

UNE PARTIE DE LA FORTUNE DE L’EX-PRÉSIDENT NIGERIAN SANI ABACHA SAISIE À JERSEY

  • juin 5, 2019
  • 2 min read
  • 261 Views
UNE PARTIE DE LA FORTUNE DE L’EX-PRÉSIDENT NIGERIAN SANI ABACHA SAISIE À JERSEY

Cette somme, détenue par une société écran, Doraville Properties Corporation, est le fruit de la corruption qui sévissait au Nigéria sous le régime du général Abacha dans les années 90, ont expliqué les autorités locales de ce territoire de la couronne britannique, s’appuyant sur des conclusions de la justice américaine.Celle-ci a établi que l’argent avait été blanchi en passant par le système bancaire américain, des manoeuvres impliquant le fils de l’ex-chef d’Etat, Mohammed Abacha, avant d’être transféré à Jersey. La justice américaine avait demandé le gel des fonds de Doraville Properties Corportion dès 2014.L’argent sera restitué au Nigeria au terme d’un accord qui sera négocié entre l’île anglo-normande, les Etats-Unis et Lagos, précise le communiqué.”Jersey a une nouvelle fois démontré son engagement à lutter contre la criminalité financière internationale et le blanchiment d’argent”, s’est félicité le procureur général Robert MacRae.En mars dernier, l’ONG Oxfam accusait Jersey d’être un paradis fiscal “notoire”. Cette île, dépendante de la Couronne britannique, ne figure toutefois pas sur la liste noire des paradis fiscaux établie par l’Union européenne pour lutter contre l’évasion fiscale des multinationales et des grandes fortunes.

About Author

Hommes d'Afrique Magazine

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *