NouveautéOffre incroyable pour nos abonnés exclusifs !Lire plus
April 20, 2024
DEPECHES

Burkina Faso – affaire détenus morts à Ouagadougou : des policiers en font les frais

  • juillet 19, 2019
  • 1 min read
  • 192 Views
Burkina Faso – affaire détenus morts à Ouagadougou : des policiers en font les frais

L’affaire des détenus morts à Ouagadougou fait des vagues. De hauts gradés de la police burkinabè, dont le commandant de l’unité antidrogue et la directrice de la police judiciaire, se sont fait relever de leurs fonctions. Mais il n’y a pas qu’eux ; tous les policiers de garde ce jour-là connaissent eux aussi le même sort.

L’unité antidrogue de Ouagadougou est aux abois. Richard Belem, commandant de l’Unité antidrogue et Néné Ami Ouédraogo, directrice de la police judiciaire, tous deux commissaires de police, se sont vus déposséder de leur pouvoir. La même sanction a été appliquée à tous les agents de police présents le jour de la mort des onze détenus dans ce qu’il convient désormais d’appeler ‘‘l’affaire des détenus de Ouagadougou’‘.

En plus d‘être relevés de leurs fonctions, tous ont reçu une demande formelle d’explication, doublée de la radiation desdits agents de police de l’unité antidrogue de Ouagadougou.

About Author

Hommes d'Afrique Magazine

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *