NouveautéOffre incroyable pour nos abonnés exclusifs !Lire plus
May 22, 2024
DEPECHES

RDC: BATTU, L’EX-PORTE-VOIX DE KABILA DÉNONCE LA “CORRUPTION” DANS SA FAMILLE POLITIQUE

  • juillet 20, 2019
  • 1 min read
  • 221 Views
RDC: BATTU, L’EX-PORTE-VOIX DE KABILA DÉNONCE LA “CORRUPTION” DANS SA FAMILLE POLITIQUE

Le porte-parole du régime de l’ex-président Joseph Kabila, Lambert Mende, a été battu samedi à l’élection au poste de gouverneur d’une province du centre de la République démocratique du Congo, où il a dénoncé la “corruption” dans son propre camp.M. Mende, 66 ans, sous sanction de l’Union européenne (UE), a été écarté par un indépendant, Joseph-Stéphane Mukumadi, dans la province du Sankuru, riche en diamant.Au suffrage indirect, son rival a obtenu 17 des 25 voix des grands électeurs, les députés de l’Assemblée provinciale.”Cela s’appelle de la corruption”, a réagi M. Mende joint par l’AFP, affirmant que les élus de son propre camp ont été achetés pour le faire perdre.Il rappelle que “22 députés provinciaux sur 25” sont du Front commun pour le Congo (FCC), la coalition pro-Kabila dont il a été le porte-parole pendant la campagne présidentielle fin 2018.

About Author

Hommes d'Afrique Magazine

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *