NouveautéOffre incroyable pour nos abonnés exclusifs !Lire plus
May 22, 2024
SANTE

OMS : Pour des doses de vaccin contre la COVID-19 Les pays africains se mobilisent

  • septembre 3, 2020
  • 3 min read
  • 297 Views
OMS : Pour des doses de vaccin contre la COVID-19 Les pays africains se mobilisent

L’OMS a organisé le 3 septembre 2020, une conférence de presse en ligne avec des représentants de l’Organisation mondiale de la santé, de la Coalition for Epidemic Preparedness Innovations et de la Guinée équatoriale. Le communiqué rendu public depuis Brazzaville, révèle la manifestation d’intérêt des pays africains dans une initiative qui vise à obtenir au moins 220 millions de doses de ce vaccin pour le continent, une fois qu’il aura été homologué et approuvé.

Cette volonté se traduira par des engagements contractuels à se joindre à l’initiative d’ici le 18 septembre, et les paiements initiaux devront être effectués au plus tard le 9 octobre 2020.

L’un des points de discorde au sujet des vaccins du type a toujours été leurs coûts élevés et par conséquent l’indisponibilité pour approvisionner toute les couches de la population. Ce montant permettrait aux gouvernements et aux fabricants de garantir l’accès à tous afin de protéger les populations les plus vulnérables du continent.

« Nous sommes inquiets car certains pays riches ont pris des mesures pour protéger leurs propres intérêts. Grâce à cette initiative, nous pourrons avoir accès à des vaccins testés avec succès, en temps opportun et à moindre coût » a déclaré l’honorable Mitoha Ondo’O Ayekaba, vice-ministre de la Santé et de la Protection sociale de la Guinée équatoriale.

Huit pays d’Afrique ont accepté d’autofinancer leurs doses de vaccins par le biais de la plateforme COVAX. « La Guinée équatoriale a adhéré à COVAX car c’est le moyen le plus efficace de garantir que notre population puisse avoir accès aux vaccins contre la COVID-19 » a annonce le vice-ministre Mitoha Ondo’O Ayekaba. COVAX n’est pas le nom du vaccin, du moins pas encore ; mais de l’initiative mondiale qui est codirigée par la Coalition pour les innovations en matière de préparation aux épidémies (en anglais ‘Coalition for Epidemic Preparedness Innovations’, CEPI), Gavi, l’Alliance pour les vaccins (Gavi) et l’Organisation mondiale de la Santé (OMS).

Elle est mise en place au moment où la course à la découverte de vaccins sûrs et efficaces contre la COVID-19 se poursuit. Tous les pays africains ont exprimé leur intérêt pour la COVAX.

En outre, 46 pays d’Afrique sont éligibles à l’instrument de financement, du COVAX AMC, qui a collecté environ 700 millions de dollars US sur un objectif initial de 2 milliards de dollars US de fonds de démarrage provenant de pays donateurs à revenu élevé, ainsi que du secteur privé et de philanthropes d’ici la fin de 2020.

Le communique précise entre autres que les vaccins qui ont obtenu l’approbation réglementaire ou la requalification de l’OMS seront fournis de manière égale à tous les pays participants, proportionnellement à leur population. Les travailleurs de la santé et les autres populations vulnérables seront prioritaires, puis la disponibilité des vaccins sera étendue pour couvrir d’autres populations prioritaires dans les pays participants.

Ont pris part à cette conférence, Dr Richard Mihigo, Responsable de zone de programme, Vaccination et développement de vaccins de l’OMS ; Dr Richard Hatchett, directeur général, Coalition for Epidemic Preparedness Innovations et Hon. Mitoha Ondo’O Ayekaba, Vice-Ministre de la santé et de la protection sociale, Gouvernement de la République de Guinée équatoriale.

About Author

Hommes d'Afrique Magazine

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *