NouveautéOffre incroyable pour nos abonnés exclusifs !Lire plus
April 21, 2024
POLITIQUE

Sommet de la CEDEAO: Sursis pour la Guinée !

  • juillet 6, 2022
  • 2 min read
  • 248 Views
Sommet de la CEDEAO: Sursis pour la Guinée !

Le pays du Colonel Doumbouya ne sera pas sanctionné après l’annonce d’une transition de 39 mois. Une période probatoire lui est accordée pour faire aboutir le dialogue national envisagé.

C’est une quasi-victoire pour la Guinée du Colonel Mamadi Doumbouya. Un ouf de soulagement à Conakry. Le pays a échappé belle aux possibles sanctions qu’il encourait suite à un calendrier de transition qui n’a pas du tout fait rire les dirigeants de la CEDEAO. Cette issue est peut-être due à l’intense campagne diplomatique menée en fin juin et début juillet pour apaiser les dirigeants ouest-africains.

Dimanche 03 juillet 2022, les dirigeants de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) se sont réunis  à Accra, au Ghana pour le 61ème sommet ordinaire de l’institution sous régionale afin d’élire le nouveau président mais aussi parler des plans d’action des juntes au pouvoir du Mali, de la Guinée et du Burkina Faso. Monsieur Umarou Embalo Cissoko de la Guinée Bissau est élu à la tête de la CEDEAO.

Les dirigeants de la CEDEAO ont résolu de donner une chance à la junte. Une occasion pour elle de continuer à privilégier le dialogue politique pour répondre à certaines inquiétudes des acteurs sociopolitiques et des dirigeants de la sous-région. La CEDEAO s’entend sur une transition de deux ans et non trois ans comme préalablement annoncé.

En plus de cette décision, les dirigeants ont désigné l’ancien président béninois, Thomas Boni Yayi comme le nouveau médiateur dans la crise guinéenne car celui qui l’était, le Ghanéen Ibn Chambas a été refusé par la Guinée. Il est dorénavant demandé aux autorités guinéennes de travailler avec ce nouveau médiateur pour revoir leur chronogramme de la transition, fixé à 36 mois par le Conseil National de la Transition (CNT).

 

 

About Author

Hommes d'Afrique Magazine

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *