NouveautéOffre incroyable pour nos abonnés exclusifs !Lire plus
April 20, 2024

Lutte contre la COVID-19/ La BAD accorde une subvention de 13.7 millions de dollars au Zimbabwe

  • mai 19, 2020
  • 2 min read
  • 89 Views
Lutte contre la COVID-19/  La BAD   accorde une subvention de 13.7 millions de dollars   au Zimbabwe

La lutte contre la COVID-19 mobilise tous les Etats africains en plus des organisations financières telles que la Banque Africaine de Développement. Au cœur de cette bataille qui nécessite des efforts financiers, la BAD aide chaque pays africain à renforcer sa lutte contre la pandémie. C’est le sens de la subvention qu’elle vient d’accorder au Zimbabwe.

 

La Banque Africaine de Développement a approuvé une subvention de 13,7 millions de dollars au Zimbabwe visant à financer sa politique de lutte contre la pandémie de la COVID-19. Selon la BAD, cette subvention « permettra notamment de fournir une protection vitale immédiate à des intervenants en première ligne, en particulier le personnel de santé, et d’améliorer l’Indice de sécurité sanitaire mondiale du pays à la suite de l’apparition de la pandémie ».

C’est un ouf de soulagement pour le gouvernement du Zimbabwe qui en avait la demande pressante. Faisant face à de graves défis économiques et sociaux dont la gestion d’une sécheresse sévère affectant son agriculture,  le Zimbabwe utilisera cette subvention pour soulager en priorité des zones ciblées précises.

Il s’agit notamment de 15 zones urbaines, densément peuplées, dans les environs de la capitale Harare,  et aussi sur ses townships périphériques. D’autres secteurs dont  des installations sanitaires sélectionnées dans d’autres régions du pays seront touchés par la subvention selon la BAD.

A terme, ce sont plus de 680 000 personnes qui seront bénéficiaires de ce projet. Sa mise en œuvre est pilotée par  l’Organisation mondiale de la Santé et réalisée par le ministère de la Santé et du bien-être de l’enfance du Zimbabwe.

 

Au final, cette subvention devra contribuer d’après la BAD à renforcer les protocoles de prévention et de gestion de la Covid-19 pour le personnel de santé et des populations dans des régions ciblées. Ils visent aussi à accroître l’accès aux installations de lavage des mains à Harare, dans les townships périphériques et dans d’autres régions touchées. La subvention dont a bénéficié le Zimbabwe provient à en croire la BAD proviennent de « l’instrument de soutien à la transition du Fonds africain de développement (FAD 14) ».

About Author

Hommes d'Afrique Magazine