NouveautéOffre incroyable pour nos abonnés exclusifs !Lire plus
April 20, 2024
SECURITE

UA/ Maroc préoccupé par la gestion des catastrophes naturelles.

  • janvier 27, 2023
  • 2 min read
  • 286 Views
UA/ Maroc préoccupé par la gestion des catastrophes naturelles.

 Lors des travaux de la 45eme session préparatoire du Comité des Représentants Permanents au prochain Sommet de l’Union Africaine, le Maroc plaide pour la mise en place d’une plateforme d’experts africains  pour gérer  les catastrophes naturelles.

Le Comité des Représentants Permanents de l’Union africaine (COREP) poursuit à Addis-Abeba les travaux de sa session préparatoire au prochain Sommet de l’Union.

Au cours de la séance du 25 Janvier du Comité des Représentants Permanents de l’Union africaine, le Maroc a plaidé pour la création d’une plateforme d’experts africains sur la gestion des catastrophes naturelles.

Le représentant Permanent du Maroc auprès de l’UA et la CEA-ONU, l’Ambassadeur, Mohamed Arrouchi, dans son intervention lors de l’examen du rapport d’activité de l’Agence Africaine de Gestion des Risques a souligné la nécessité de la création d’une plateforme d’experts africains sur la gestion des catastrophes naturelles. « Cette plateforme devra coordonner et définir une stratégie commune africaine pour faire face aux défis de catastrophes naturelles dont ceux liés au changement climatique », a-t-il ajouté.

Les défis environnementaux auxquels l’Afrique est confrontée, notamment le changement climatique, ont poussé l’Ambassadeur Mohamed Arrouchi a qualifié le mandat de l’Agence Africaine de Gestion des Risques d’important et stratégique qui consiste à accompagner les États membres de l’UA à améliorer leurs capacités à planifier, se préparer et répondre aux effets des événements météorologiques extrêmes afin d’améliorer la sécurité alimentaire et de protéger les vies et les moyens de subsistance des populations vulnérables.

Pour réussir les missions à elle assignées, les Etats membres de l’Union Africaine sont tenus d’assister l’Agence dans l’accomplissement de son mandant, mais également les objectifs stratégiques qui sont bien définis, tels que  l’innovation, la recherche et développement et le renforcement de la gestion des risques de catastrophes, a insisté le diplomate marocain.

Rappelons que les travaux de la 45eme session ordinaire préparatoire du Comité des Représentants Permanents de l’Union africaine au prochain Sommet de l’UA prévu pour le 15 au 19 Février prochain ont débuté à Addis-Abeba, depuis la semaine dernière.

 

 

About Author

Hommes d'Afrique Magazine

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *