NouveautéOffre incroyable pour nos abonnés exclusifs !Lire plus
April 20, 2024
RELIGION

Afrique: Le pape François annoncé en tournée sur le continent.

  • mars 8, 2022
  • 4 min read
  • 243 Views
Afrique: Le pape François annoncé en tournée sur le continent.

Le souverain pontife se rendra du 2 au 7 juillet à Kinshasa et Goma pour la RDC et à Juba pour le Sud Soudan, en réponse à l’invitation des chefs d’Etat et des évêques de ces deux pays en proie à des violences récurrentes et auxquels il manifeste une attention particulière.

Le chef de l’Eglise catholique romaine et chef de l’Etat du Vatican, sa sainteté le pape François effectuera du 2 au 5 juillet prochain, une visite apostolique en République démocratique du Congo. Il séjournera dans les villes de Kinshasa et de Goma dans la province du Nord-Kivu. L’étape de Kinshasa est essentiellement protocolaire, c’est la capitale du pays. Il devra rencontrer des officiels de la RDC. A Goma, le pape  François veut être auprès des pauvres et des petits mais aussi des décideurs pour porter à la fois le message de paix, de pardon, de réconfort et de miséricorde.

La deuxième étape de sa tournée africaine se déroulera à Juba capitale du soudan du Sud, du 5 au 7 juillet. Voilà l’information transmise par le directeur de la salle de presse du saint siège, Matteo Bruni.

Enjeux

« Le pape vient (…) raviver l’espérance du peuple congolais qui a besoin de la paix, de la sécurité et du bien-être » a réagi Mgr Marcel Utembi Tapa, président de la conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO), lors d’une conférence de presse à Kinshasa, quelque minutes après l’annonce du Vatican. Selon le cardinal Fridolin Ambongo, archevêque de Kinshasa, cette visite est « un don inestimable à notre pays, à notre peuple, un peuple qui traverse aujourd’hui des moments difficiles ».

La RDC est un Etat laïc, mais la religion est omniprésente dans le quotidien des congolais. L’Eglise catholique en particulier a parfois joué un rôle de premier plan dans la politique de RDC. Le pays compte 90 millions d’habitants, compterait 40% de catholique, 35% de protestant ou affiliés aux Eglise du réveil, 9% de musulmans et 10% de kimbanguistes (église chrétienne née au Congo). Goma, la ville principale de la province du Nord-Kivu, dans l’Est du pays, est le théâtre depuis plus de 25 ans de violence de groupes armés.

La dernière visite d’un pape à Kinshasa remonte à Août 1985, quand Jean-Paul II avait passé deux jours dans le pays qui s’appelait alors Zaïre et était dirigé par Mobutu See Seko.

La visite au soudan du Sud sera la première d’un pape depuis la création du pays en 2011. En proie en une instabilité chronique. Ce pays pauvre de 11 millions d’habitants a sombré dans une sanglante guerre civile, entre 2013 et 2018, opposants les ennemis jurés Riek Machar et Salva Kiir. Elle a coûté la vie à près de 400 000 personnes et forcé des millions d’autres à fuir leur foyer. Le saint siège s’est directement impliqué dans les négociations en tenant un rôle de  médiateur. En 2019 le pape François avait convié au Vatican Riek Machar et Salva Kiir, pour une retraite spirituelle à l’issue de laquelle il s’était agenouillé devant eux en leur implorant de faire la paix, un geste symboliquement fort qui avait marqué les esprits.

Depuis son élection en 2013, François s’est rendu à quatre reprises en Afrique, notamment au Kenya, en Ouganda et en Centrafrique, en Egypte et au Maroc. Son dernier déplacement remonte à septembre 2019, lors duquel il s’était rendu au Mozambique, à Madagascar puis à l’île Maurice. Ce voyage apostolique sera le deuxième du pape argentin à l’étranger en 2022, après sa visite à Malte prévue les 2 et 3 avril.

 

About Author

Hommes d'Afrique Magazine

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *