NouveautéOffre incroyable pour nos abonnés exclusifs !Lire plus
June 21, 2024
SANTE

COVID19 : le Rwanda et l’Ouganda pourraient retourner aux confinements en raisons des pics inquiétants.

  • août 28, 2020
  • 2 min read
  • 325 Views
COVID19 : le Rwanda et l’Ouganda pourraient retourner aux confinements en raisons des pics inquiétants.

Au moment où l’on se disait que les choses peuvent aller mieux et au meilleur des sorties de confinements, certains pays tels que le Rwanda et l’Ouganda ont enregistré ces derniers jours des pics inquiétants de personnes atteintes de la COVID19. Au Rwanda, des décisions difficiles devront être prises. Le gouvernement doit se réunir cette semaine, en présence du président Paul Kagame, pour réfléchir à la marche à suivre.

Dans un Communiqué rendu public ce Dimanche 23 Aout 2020, le Ministère de la Santé déclare que le Rwanda vient d’enregistrer son plus grand nombre quotidien de contaminations. Après avoir mené des campagnes de tests dans les marchés, 164 nouveaux cas ont été recensés. Ce qui porte les statistiques a près de 30 % du total des cas enregistrés au cours des dix derniers jours. La suspension des vols commerciaux, la fermeture des frontières, des écoles, des transports publics et des entreprises imposées depuis le 23 Mars 2020 n’aura au finish été utile que pour une courte durée.

Voisin très proches du Rwanda avec qui les échanges sont très fréquents, l’Ouganda a pour sa part enregistre Samedi 22 Août 2020, le chiffre de 318 tests positifs à la COVID19. L’un des éléments le plus inquiétant est le fait que plus de la moitié de ces cas soit 153 ont été détectés dans une prison du district d’Amuru. Cette région est reconnue pour être parmi les plus affectée du nord du pays. Rappelons qu’au moment de l’imposition des confinements, le pays comptait 33 cas de Covid-19 mais pas de morts. Quatre mois plus tard, la mesure a été levée et le pays a jusqu’ici enregistré 2 362 cas et 22 morts.

Les autorités ougandaises estiment que les mesures de protection ne sont pas respectées, notamment dans les transports, d’où proviennent « environ 90 % des infections ». Du côté du Rwanda ils accusent le non-respect des mesures de protection. De l’un comme de l’autre, cette situation qui laisse déjà entrevoir la possibilité d’un nouveau confinement total, inquiète les habitants.

About Author

Hommes d'Afrique Magazine

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *