NouveautéOffre incroyable pour nos abonnés exclusifs !Lire plus
February 21, 2024
EDUCATION

Maroc / Education : L’enseignement à distance, désormais une priorité

  • juillet 27, 2020
  • 2 min read
  • 209 Views
Maroc / Education : L’enseignement à distance, désormais une priorité

Avant, tout était en mode “présentiel” dans les établissements scolaires. Le mode “distance” était accessoire. Dès la rentrée prochaine, le processus d’enseignement à distance devient un acte fondamental. Maintenant, avec la situation d’urgence, l’ordre des priorités change. 

Le nouveau règlement intérieur des établissements scolaires intègre désormais, et de manière permanente, l’enseignement à distance. En effet, le 10 juillet, une circulaire du ministre de l’Education nationale, Saaïd Amzazi a été adressée aux directeurs des académies régionales. Cette circulaire a en objet, la mise en place des mécanismes de continuité de l’enseignement à distance.

Mieux, par ce même document administratif, le ministre demande aux directeurs des AREF de relancer, à compter du lundi 13 juillet, la production des supports pédagogiques. Ainsi, le contenu audiovisuel et numérique destiné à l’enseignement à distance, pour toutes les matières et pour tous les niveaux est pris en compte dans ce chantier de l’enseignement à distance.

Pour cela, la production qui va commencer s’arrêtera vers fin juillet pour reprendre à nouveau vers la mi-août. Le ministre a également demandé aux directeurs des AREF de nommer un responsable pédagogique qui se chargera de la supervision de cette opération, avec obligation de produire un contenu de qualité. L’enseignant, l’élève sans oublier les parents d’élèves, ont chacun en ce qui le concerne des missions spécifiques par rapport à cette perspective d’enseignement à distance. Si la situation d’urgence perdure, il n’est donc plus désormais facultatif, il deviendra inéluctable. 

Outre l’enseignement à distance, le ministère travaille déjà sur le projet de règlement intérieur des établissements scolaires. Et tout ceci se fait dans la mise en œuvre de la loi-cadre 51-17 relative au système de l’éducation, de la formation et de la recherche scientifique, notamment l’article 26. Ce projet comporte des concepts innovants comme la “charte de l’élève” et la “carte de l’élève”. La “charte de l’élève”, apporte de nombreuses nouveautés relatives à l’encadrement pédagogique, aux élèves et aux associations des parents d’élèves.

About Author

Hommes d'Afrique Magazine

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *