NouveautéOffre incroyable pour nos abonnés exclusifs !Lire plus
April 21, 2024
POLITIQUE

Mort d’Elisabeth II/ Les Chefs d’Etat africains lui rendent un hommage unanime

  • septembre 9, 2022
  • 3 min read
  • 263 Views
Mort d’Elisabeth II/ Les Chefs d’Etat africains lui rendent un hommage unanime

La mort de la Reine Elisabeth II a suscité un élan de compassion mondiale. Ils sont nombreux les chefs d’Etat africains qui ont salué, hier jeudi, la mémoire de la reine Elisabeth II, décédée à l’âge de 96 ans.

Des chefs d’Etat du continent africain ont immédiatement réagi à l’annonce du décès de la Reine d’Angleterre Elisabeth II. Tous ont reconnu en elle une monarque moderne qui aura marqué son temps et qui aura surtout assisté au grands bouleversements du 20e siècle, notamment les indépendances africaines. Parmi les premiers à avoir présenter leurs condoléances, on note le Sud-africain Ramaphosa, le Congolais Tshisékedi, le Togolais Faure Gnassingbé etc.

Avec eux, le chef de l’Etat sénégalais et président en exercice de l’Union africaine, Macky Sall, a salué « la mémoire de l’illustre défunte, au parcours exceptionnel », en présentant ses « condoléances émues au gouvernement et au peuple britanniques ». Le président du Togo, Faure Gnassingbé, a écrit que la mort de la Reine « suscite une tristesse qui s’étend, au-delà de la Grande-Bretagne, à la planète entière, tant la Souveraine incarna une figure universelle du rayonnement de son pays et de l’amitié entre les peuples ».

De son côté, le président de la République démocratique du Congo (RDC), Félix Tshisekedi a exprimé sa « tristesse ». Il ajoute qu’il s’agit d’une « perte immense pour le Royaume-Uni et pour le monde qu’elle a majestueusement marqué durant ses 70 ans de règne », a déclaré le président dans un communiqué publié par la présidence congolaise. Le nouveau président élu du Kenya, William Ruto, affirme que son leadership au Commonwealth « au cours des sept dernières décennies a été admirable ».

Cyril Ramaphosa voit en la défunte une « figure extraordinaire » ayant mené « une vie remarquable ».  Il termine en disant que ses actes « resteront gravés dans les mémoires de nombreuses personnes à travers le monde ». Faustin Archange Touandera, président de la Centrafrique, salue « un exemple d’une monarque qui, pendant ses 70 ans de règne, a consacré sa vie au trône et à son peuple ». Elisabeth II  laisse « un héritage extraordinaire » et demeurera une « vraie source d’inspiration pour le monde », a-t-il déclaré.

Même élan de compassion au Gabon où le président Ali Bongo décrit la Reine comme une « grande amie de l’Afrique et l’Afrique l’aimait en retour ». « Je voudrais adresser mes plus sincères condoléances au peuple britannique, à son fils, mon ami Sa Majesté le roi Charles III et sa famille », a déclaré le président Bongo.

Quant au président burundais Evariste Ndayishimiye, il se dit « profondément attristé » par le décès de la reine Elizabeth II qui a été « une source d’inspiration pour des générations à travers le monde et on se souviendra de son grand leadership ».

About Author

Hommes d'Afrique Magazine

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *