NouveautéOffre incroyable pour nos abonnés exclusifs !Lire plus
May 22, 2024
ECONOMIE POLITIQUE

Projets intégrateurs: Evolution méthodique en Afrique centrale.

  • juillet 2, 2022
  • 3 min read
  • 267 Views
Projets intégrateurs: Evolution méthodique en Afrique centrale.

2 ans après la table ronde des bailleurs de fonds de Paris, l’exécution physique des projets intégrateurs prioritaires s’organise pour les prochains mois. Les experts des 6 Etats membres de la Cemac, de la Commission Cemac et des partenaires tels que de la Banque Africaine de développement ce sont réunis à Brazzaville le 30 juin 2022  pour planifier minutieusement cette étape ultime et poursuivre la préparation des projets en stade d’instruction.

 

Les projets intégrateurs prioritaires de la Cemac sont préparés vers leur exécution physique. A ce jour, l’état des lieux démontrent que quatre projets ont déjà démarré et un cinquième est en phase de démarrage, moins de deux ans après la table ronde de Paris ; l’instruction de deux autres projets sera achevée au cours de cette année ; la restructuration de trois projets en mode PPP est fortement engagée avec le soutien déterminant des bailleurs de fonds et des investisseurs privés. Globalement, 70 % des projets intégrateurs présentés à Paris en novembre 2020 ont effectivement démarré ou sont en phase de démarrage.

A la faveur de la cinquième session du comité technique de suivi de la mise en œuvre des projets intégrateurs prioritaires de la Cemac, le Programme des Reformes Economiques et Financières de la CEMAC fait observer que le lancement effectif qui traduit l’exécution physique est tributaire du respect de certains conditions auxquelles les parties prenantes en réunion à Brazzaville vont veiller durant cette semaine. Michel Cyr Djiena WEMBOU, Secrétaire Permanent du Programme des Reformes Economiques et Financières de la CEMAC l’a très bien explicité dans son allocution lors de la cérémonie d’ouverture du 30 juin 2022 dernier, « comme on le sait, conformément aux normes et à la pratique internationale bien connue en matière de gestion des projets intégrateurs, un projet passe de la phase démarrage à celle de lancement effectif sur le terrain dès lors que les quatre conditions suivantes sont remplies : – Les décaissements sont approuvés et disponibles ; – L’équipe du projet est désignée et installée par les Autorités nationales compétentes conjointement avec les bailleurs impliqués dans l’exécution du projet ; – Les avis d’appel d’offre sont lancés par l’équipe du projet en vue de la sélection du prestataire et du démarrage du projet. – Les entreprises adjudicataires entament le processus d’installation des chantiers et de mobilisation des moyens techniques, matériels et financiers ».

 

About Author

Hommes d'Afrique Magazine

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *