NouveautéOffre incroyable pour nos abonnés exclusifs !Lire plus
December 1, 2023
JUSTICE

Assouplissement des restrictions de liberté pour Gbagbo et Blé Goudé : Bédié exhorte les Ivoiriens à savourer « collectivement ».

  • mai 29, 2020
  • 2 min read
  • 159 Views
Assouplissement des  restrictions de liberté pour Gbagbo et Blé Goudé :  Bédié exhorte les Ivoiriens à savourer « collectivement ».

L’ex-président ivoirien Henri Konan Bédié a exprimé son soulagement et sa joie le jeudi 28 mai 2020 dans un bref communiqué, à la suite de la dernière décision de la Cour Pénale Internationale dans l’affaire Gbagbo/ Blé Goudé.

« Chères Ivoiriennes et chers Ivoiriens, savourons collectivement et dans la Paix cette joie immense, car nous tenons, désormais, l’une des clés de notre réconciliation nationale », a déclaré Henri Konan Bédié. Le Président du PDCI, ex-allié d’Alassane Ouattara au sein du RHDP est signataire d’une autre alliance avec le FPI de Laurent Gbagbo. Ce remodelage de l’échiquier politique ivoirien est consécutif à la brouille qui a eu lieu entre les partis membres de la coalition qui a porté Ouattara au pouvoir.

Henri Konan Bédié qui a été un farouche partisan du transfert de Laurent Gbagbo à la CPI a depuis 2018 changé de ton. Régulièrement, il donnait de la voie pour que l’ex-président Gbagbo et le ministre Charles Blé Goudé retrouvent leurs liberté de mouvement. C’est chose faite depuis le 28 mai 2020.

En effet, si toutes les restrictions à la liberté des deux acquittés ne sont pas totalement levées, la décision de la Chambre d’Appel est une grande victoire pour eux, en attendant la décision sur l’appel interjeté par le Procureur.

Depuis le 28 mai, Laurent Gbagbo et Blé Goudé ne sont plus astreints à se présenter chaque semaine au Greffe de la CPI ou dans l’Etat où ils résident pour justifier leur présence. De plus, tous leurs documents d’identité, notamment leurs passeports leurs ont été restitués. Enfin, et c’est là, leur plus grande victoire, ils ne sont plus soumis à l’obligation de demeurer forcément dans la commune où ils étaient dans une sorte de résidence surveillée.

Ils sont libres de leurs mouvements. A deux jours de ses 75 ans, c’est une bonne nouvelle pour Laurent Gbagbo et son ministre Charles Blé Goudé qui s’exprimera au cours de cette journée en appelant ses partisans à aller s’enrôler massivement en vue des élections de 2020.

About Author

Hommes d'Afrique Magazine

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *