NouveautéOffre incroyable pour nos abonnés exclusifs !Lire plus
February 28, 2024
ECONOMIE

BAD: Une nouvelle enquête sur la gestion de Akinwumi Adesina, le président de la BAD vient d’être rouverte.

  • mai 30, 2020
  • 2 min read
  • 195 Views
BAD: Une nouvelle enquête sur la gestion de Akinwumi Adesina, le président de la BAD vient d’être rouverte.

On pensait l’affaire close avec la décision rendue à l’issue du premier audit interne. Le président de la BAD avait été exonéré par le comité d’éthique. Ce Vendredi pourtant, rebondissement: l’administration américaine, par l’intermédiaire du secrétaire au Trésor, Steven Mnuchin demande de rouvrir le dossier. Une décision que devra exécuter le bureau du conseil des gouverneurs de la BAD.

L’administration américaine a fait part de ses réserves à l’issu des conclusions du premier audit interne. Pour les USA, le processus qui a conduit le comité d’éthique à rejeter le 5 mai les accusations des lanceurs d’alerte, n’était pas conforme. Dans la foulée, le Ministre ivoirien du Développement, Kaba Nialé qui préside le Bureau du Conseil des gouverneurs, a estimé que les conclusions du comité d’éthique disculpent Akinwumi Adesina. Il a par ailleurs proposé aux gouverneurs “d’adopter les conclusions de l’enquête en déclarant le président totalement exonéré de toutes les allégations portées contre lui“. 

Il faut se souvenir qu’une lettre du cabinet d’avocats américain Hughes Hubbard & Reed LLP, envoyée au début du mois de février au président du comité d’éthique, avertissait ce dernier de la nécessité d’une enquête indépendante. Une requête renforçant la suspicion d’une volonté américaine de torpiller les chances du patron de la BAD d’être reconduit dans ses fonctions aux élections, qui ont été reportées jusqu’à fin août 2020.

About Author

Hommes d'Afrique Magazine

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *