NouveautéOffre incroyable pour nos abonnés exclusifs !Lire plus
June 24, 2024
COOPERATION

Cameroun/Usa: protection des consommateurs.

  • juin 6, 2024
  • 3 min read
  • 87 Views
Cameroun/Usa: protection des consommateurs.

Une délégation américaine dévoile ses intentions au CONACO

Sous la conduite  de Martin Vaughan Deputy Political and Economic Chief Chef Adjoint des Affaires Politiques-Economiques de l’ambassade des Etats -Unis au Cameroun, Rebecca Rouse représentante de l’US Agency  For Iinternational Development  RRB à Washington et Michael D.Panzera Counsel for International Consumer Protection Office of International Affairs  à Washington DC en mission en terre camerounaise ont rencontré ce mardi 04 juin 2024  le président du Conseil National de la Consommation  (CONACO) Jacqueline Koa qu’assistaient ses collaborateurs et une dizaine de présidents des associations de protection et de défense des intérêts des consommateurs  .

« La mission vise à voir comment soutenir les efforts du Cameroun pour améliorer  les conditions actuelles des  des consommateurs ce n’est pas seulement le cadre juridique mais de coordination entre tous les organismes du gouvernement et les associations privées. Il y a aussi des défis nous examinons les moyens pour soutenir ces efforts. Je suis très impressionné par la passion des membres du Conseil. Nous recherchons les moyens pour soutenir les efforts c’est très difficile le travail quotidien de chaque session mais j’observe qu’il y a beaucoup de l’optimisme », a précisé Michael D. Panzera.

Les responsables des mouvements consuméristes spécialisés dans la santé, l’environnement, les services financiers et numériques au Cameroun et aux US ont échangé sur le cadre sur le cadre règlementaire régissant la protection des consommateurs dans ce secteur. L’accent du coté américain étant mis  sur les relations entre le gouvernement et la société civile. Selon la présidente du Conseil National de la Consommation jacqueline Koa, « Il en ressort que les Associations de défense des droits et intérêts des consommateurs ont pu exprimer à cette délégation  leurs préoccupations dans le secteur financier et des TIC ».

Soutien américain annoncé

Aussi va-t-elle poursuivre : « Nous sommes arrivés à la conclusion que le cadre  juridique est bel et bien  là mais, il faut l’améliorer pour l’adapter à l’évolution technologique  de l’heure. Il y a un besoin de renforcement des capacités des associations pour que le consommateur puisse bénéficier d’une meilleur protection .A propos de    la coordination des activités, elle  est au niveau supra  .Elle est appelée de tous les vœux au Cameroun. Elle est logée dans plusieurs Administrations .Il est temps de penser à cette bonne coordination des activités de ces entités là pour assurer une bonne protection des consommateurs   ».

L’espoir pointe à l’horizon avec l’ambition affichée par la délégation américaine qui après avoir fait ses preuves  au Gabon,  ambitionne d’organiser un forum d’identification des associations de consommateurs. « C’est très difficile sans le soutien .Il y a pourtant des possibilités », a conclu Michael D.Panzera.

Joseph Kapo          

About Author

Ferdinand Gade