NouveautéOffre incroyable pour nos abonnés exclusifs !Lire plus
February 21, 2024
ECONOMIE

DEVELOPPEMENT DE L’AGRICULTURE EN AFRIQUE. LES PROGRES DU TOGO EN 2019

  • mars 31, 2020
  • 3 min read
  • 255 Views
DEVELOPPEMENT DE L’AGRICULTURE EN AFRIQUE. LES PROGRES DU TOGO EN 2019

Le Togo a enregistré des progrès en 2019 par rapport en 2017, en ligne avec les Engagements de Malabo pour le développement de l’agriculture en Afrique. Mais, il lui reste du chemin à faire, dans un contexte où, globalement, les pays africains sont encore loin de l’objectif. Seuls 4 pays, au niveau continental, répondent aux objectifs de 2019, c’est-à-dire obtenir ou dépasser la note de référence de 6,66 pour cette année. Il s’agit du Rwanda, Maroc, Mali et du Ghana. Ces notes proviennent du deuxième rapport d’examen biennal de la commission de l’Union Africaine (UA) sur la mise en œuvre de la Déclaration de Malabo de juin 2014 publié en février 2020 à Addis –Abeba en marge du 33ème sommet des Chefs d’Etat et du gouvernement de l’institution. Cependant, indique le rapport, plusieurs autres Etats (32 au Total), dont le Togo, ont amélioré leurs résultats par rapport à ceux de 2017. Le pays enregistre ainsi une amélioration modeste de 5% (en comparaison, le Bénin est à +34%, le Burkina Faso +13%, le Nigéria +52%, et le Sénégal +36%). On note une régression du score dans d’autres pays notamment au Botswana (-24%), Djibouti (-12%), le Malawi (-2%), la Namibie (-18%) et l’Afrique du Sud (-30%). 92,5% est le taux affiché également par le Togo en ce qui concerne l’augmentation durable et inclusive de la productivité agricole, le pays fait partie des 9 qui ont atteint ou dépassé en 2018, l’augmentation minimale de 30% par rapport à 2015 (avec le Botswana (37,4%), le Burundi (38,3%), le Libéria (41,0 %), le Mozambique (35,6%), la Namibie (51,7%), le Rwanda (220,7%), les Seychelles (188,9%) et le Soudan (255,9%). En ce qui concerne les efforts pour réduire les pertes après les récoltes (visant à accroître la disponibilité de la nourriture), le Togo fait partie des 10 pays ayant atteint l’objectif de 15% de réduction par rapport au niveau de 2015, avec 21%.

Les engagements de la déclaration de Malabo sur «L’accélération de la croissance et de la transformation de l’agriculture en Afrique pour une prospérité́ partagée et de meilleures conditions de vie» sont au nombre de sept, notamment : le Nouvel engagement envers les principes et les valeurs du processus du PDDAA ; le Renforcement du financement des investissements dans l’agriculture ; l’Éradication de la faim d’ici 2025 ; la Réduire de moitié de la pauvreté́ grâce à l’agriculture d’ici 2025 ; la Stimulation du commerce intra-africain des produits de base et des services agricoles ; le Renforcement de

About Author

Hommes d'Afrique Magazine

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *