NouveautéOffre incroyable pour nos abonnés exclusifs !Lire plus
May 22, 2024
ECONOMIE

Cameroun/OIC : promouvoir les investissements et le commerce autour du café à travers Coffee Meet Cameroon

  • septembre 7, 2023
  • 3 min read
  • 420 Views
Cameroun/OIC : promouvoir les investissements et le commerce autour du café à travers Coffee Meet Cameroon

A la faveur d’une visioconférence organisée à Yaoundé,  le Ministre Camerounais du commerce a confirmé la disponibilité du son pays à abriter ce grand rendez-vous  qui se tiendra en fin d’année dans la capitale camerounaise.

Du 28-29 novembre 2023 le Cameroun va abriter cette  grand-messe sur le café à l’initiative du Ministère du commerce en collaboration avec le Centre Islamique de développement du commerce basé depuis 1983 à Casablanca au Maroc. Le CIDC  a  développé une stratégie axée sur la promotion et la facilitation du commerce à travers la Foire, la facilitation des investissements, l’élaboration d’un système commercial performant afin de faciliter les données fiables aux Etats membres sur le commerce et les investissements .Le Maroc est caractérisé par une économie en pleine croissance. Selon Ladifa la Directrice générale du CIDC, « le Cameroun est un modèle de partenariat au sein de l’Organisation de la Conférence Islamique –OCI-le choix  du Cameroun comme membre s’explique par sa stabilité politique. Il dispose de perspectives économiques dans le sens de la vision éclairée du Président Paul Biya en 2035 ».

Modèle de partenariat au sein de l’OCI

 Le Café produit d’importance capitale qui sera au centre des attractions dans quelques mois, est un produit stratégique  pour le Cameroun, un produit  de forte consommation. Le programme envisagé vise à promouvoir les investissements et le commerce autour du café dans une logique de chaine de valeur .Le CIDC dans le cadre des préparatifs de la réussite de cette prochaine rencontre d’affaires, bénéficie  du soutien du Cabinet Mazars .A en croire Abdou Diop le CEO, le Coffee Meet Cameroun  « nous permettra d’accroitre les exportations. L’idée est de construire une chaine de valeur autour de ce produit de consommation mondiale .Nous nous engageons pour une mobilisation internationale pour la réussite du rendez-vous. L’objectif est de mobiliser 30-50 acteurs internationaux (vendeurs, acheteurs…) ».Tout en se réjouissant de l’intérêt porté par l’Organisation Internationale du Café (OIC) sur le Cameroun, le Ministre du commerce Luc Magloire Mbarga Atangana qu’assistait le Secrétaire Exécutif du Conseil Interprofessionnel du Cacao et du Café(CICC) Omer Gatien Malledy ,s’est félicité de l’excellence  de la relation qu’entretient le Cameroun principal exportateur de café avec l’OCI.

« C’est une opportunité que nous voulons saisir. Plusieurs réunions ont déjà été organisées avec les opérateurs économiques, nous formalisons les projets. Nous entendons les mobiliser pour ne rien rater  », a déclaré  Omer Gatien Malledy .Prenait part également à la visioconférence, l’Ambassadeur du Cameroun au Maroc qui en a profité pour  présenter sa doléance au Mincommerce « Si on pouvait via le CIDC avoir directement de la banane camerounaise au Maroc ».

About Author

Ferdinand Gade