NouveautéOffre incroyable pour nos abonnés exclusifs !Lire plus
April 20, 2024
POLITIQUE

Togo : réforme constitutionnelle

  • avril 4, 2024
  • 3 min read
  • 68 Views
Togo : réforme constitutionnelle

Le président Faure Gnassingbé la veut inclusive et participative, les députés mieux orientés par le Chef de l’Etat.

La révision de la constitution adoptée par les députés le 25 Mars dernier au Togo continue de préoccupée le Chef de l’Etat Faure Gnassingbé. Après son appel aux représentants du peuple à l’Assemblée Nationale à faire une seconde lecture de la nouvelle loi qui change le régime de gouvernance au Togo, le premier citoyen de ce pays de l’Afrique revient à la charge avec un sentiment de sagesse, de garant de la paix et de la stabilité  au Togo.

Dans un mouvement historique vers une démocratie plus participative et inclusive, le Président de la République du Togo a, dans un communiqué officiel lu 3 avril 2024 à la télévision nationale, ouvert la voie à une consultation sur la réforme constitutionnelle. À travers ce communiqué, le Président a exprimé une volonté ferme de placer le dialogue et l’inclusion au cœur du processus de révision de la Constitution, soulignant l’importance de cette réforme pour l’avenir de la gouvernance nationale.

Cette décision, remarquables a mis en évidence l’urgence d’un consensus national et la nécessité de tenir compte des aspirations diverses de la population togolaise. Insistant sur le fait que la réforme puisse être aussi le résultat d’un effort collectif et consultatif, le Président a appelé les députés à s’engager dans un dialogue constructif avec l’ensemble de la population. Cette approche vise à faire de la réforme constitutionnelle un projet pas uniquement parlementaire, mais aussi national véritablement représentatif, reflétant les diverses perspectives culturelles, sociales et politiques du pays.

L’objectif affiché par le Président est de créer un document fondateur qui soit non seulement un garant des droits et des devoirs mais aussi un pacte social fédérateur.

En encourageant la participation citoyenne et en valorisant chaque contribution comme essentielle à la construction d’une Constitution réfléchie et juste, le Président réitère son engagement envers une gouvernance réactive et attentive aux besoins de sa population.

Cette démarche s’inscrit dans une vision de la démocratie ouverte, où le débat public est encouragé et valorisé comme un élément clé de la légitimité et de la robustesse des institutions.

Cette initiative présidentielle, en plaçant l’inclusion et la participation citoyenne au premier plan, témoigne d’une maturité politique et d’une volonté de renforcer les fondements de la démocratie et de la paix sociale au Togo.

En aspirant à une consultation populaire élargie et à une prise en compte exhaustive des opinions et préoccupations des Togolais, le Président esquisse la vision d’un Togo renouvelé, où chaque citoyen est appelé à jouer un rôle actif dans la construction d’un avenir commun.

 Il s’agit d’un pas significatif vers la consolidation de la démocratie togolaise, marquant une étape décisive dans l’histoire démocratique du pays.

F. DUBIEN

About Author

Ferdinand Gade