NouveautéOffre incroyable pour nos abonnés exclusifs !Lire plus
July 22, 2024
POLITIQUE

Sénégal : après le report de l’élection présidentielle.

  • février 5, 2024
  • 2 min read
  • 362 Views
Sénégal : après le report de l’élection présidentielle.

Une nouvelle crise politique au pays de Léopold SENGHOR à moins de deux semaines de l’élection présidentielle du 25 février prochain.

Dans une intervention télévisée le samedi 03 Février 2024, le président sortant Macky Sall annonce le report de l’élection présidentielle prévue pour le 25 février prochain. Aucune autre date n’a été fixée pour la tenue de cette élection par le chef de l’Etat Sénégalais au cours de cette sortie. Ce report aurait été décidé du premier citoyen du Sénégal en raison d’un contentieux sur l’intégrité du processus électoral.

Depuis cette annonce, l’opposition et des groupes de la société civile dénoncent un coup de force institutionnel. Des manifestations contre le report des élections se déroulent dans la capitale du pays et dans certaines villes.

L’internet est coupé dans tout le pays depuis dimanche. Selon un communiqué du Ministre de la communication cette mesure de suspendre les liaisons internet sont prise afin d’éviter les messages de haine sur les réseaux sociaux.

Cette situation de nouvelle trouble au Sénégal préoccupe la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), Dans un communiqué, la  CEDEAO réclamé qu’une nouvelle date soit fixée au plus tôt. L’Union africaine a également marqué sa préoccupation lundi.

L’ancienne puissance coloniale, la France décriée en Afrique au cours de cette décennie, a également appelé le Sénégal à “lever les incertitudes autour du calendrier électoral”, disant suivre la situation “avec une vive attention”.

Lundi devant l’assemblée Nationale, au moment où les députés examinent une proposition de loi controversée sur le report de l’élection présidentielle, les gendarmes ont dispersé avec des lacrymogènes  un rassemblement protestant contre cette session des députés.

Une fois encore, une crise politique qui vient de naitre en rajoute à celle qui secoue le Sénégal ces deux dernières années.

Qu’une issue favorable soit vite trouvée afin de ramener le calme au Sénégal, ce pays de l’Afrique de l’Ouest dont la stabilité politique et le processus démocratique font école dans la sous-région depuis le règne du président Léopold Cédar SENGHOR.

About Author

Ferdinand Gade