NouveautéOffre incroyable pour nos abonnés exclusifs !Lire plus
July 22, 2024
ECONOMIE

UEMOA: Les parlementaires de la Communauté en session à Lomé.

  • mars 17, 2022
  • 3 min read
  • 297 Views
UEMOA: Les parlementaires de la Communauté en session à Lomé.

Les travaux de la 49ème session ordinaire du Comité Interparlementaire (CIP) de l’Union Economique et Monétaire de l’Afrique de l’Ouest (Uemoa) ouverts dans la capitale togolaise le 14 Mars sont consacrés à l’examen du fonctionnement de la Communauté en 2021 et l’adoption du budget 2022.

« Fonctionnement et évolution de l’union en 2021 : le rapport soumis aux parlementaires », c’est le thème autour duquel les échanges de la 49ème session  ordinaire du Comité Interparlementaire de l’Uemoa ont lieu cette année. Lancée ce lundi 14 Mars 2022 à Lomé par l’honorable Lucien Houngnibo, député à l’Assemblée Nationale du Bénin, cette réunion s’est penchée sur l’examen en sous-comités, du rapport 2021 de la Commission de l’Uemoa,  sur la situation de l’Union assortie d’une note d’observations du CIP. La relecture de la procédure de suppléance du président du comité interparlementaire de l’Uemoa, la restitution des observations, des questions des députés relatives au rapport 2021 de la Commission de l’Uemoa sur la situation de l’Union assortie d’une note d’observation du CIP sont d’autres articulations des travaux des députés de la communauté. L’enjeu majeur sera l’examen du projet de budget du CIP exercice 2022 et l’examen du calendrier des activités du CIP au titre de l’année 2022.

Le président par intérim du CIP Uemoa, a témoigné à cette occasion, sa gratitude à la présidente de l’Assemblée nationale, Madame Yawa Djigbodi Tsègan, pour toutes les facilités mises en place en vue de la tenue de cette session à Lomé. Il a en outre, salué les différentes actions du président de la République, Faure Gnassingbé, en faveur de la paix, du développement, de la démocratie et de l’intégration sous régionale.

Il a saisi l’opportunité pour « informer que, comme le prévoient les instances de l’Union, les députés du CIP auront l’agréable occasion d’entendre l’exposé du Président de la Commission de l’UEMOA sur le fonctionnement et l’évolution de l’Union. Cet exercice qui consiste à informer les députés sur l’évolution des grands chantiers de l’Union, constitue un moment fort de la 1ère session annuelle du Comité Interparlementaire ».

Le CIP est un organe de contrôle démocratique au service des peuples de l’UEMOA. Créé par l’article 35 du Traité constitutif de l’Union, il constitue une véritable représentation des populations de l’Union, dans leur diversité culturelle, intellectuelle et professionnelle en vue de leur meilleure implication à l’édifice de la gouvernance démocratique, économique et politique. Il est composé des députés des huit (8) pays qui constituent cet organe parlementaire sous régional. Le Bénin, le Burkina-Faso, la Côte d’Ivoire, la Guinée Bissau, le Mali, le Niger, le Sénégal et le Togo sont les pays membres de l’UEMOA. Le siège de l’institution se trouve au Mali.

About Author

Hommes d'Afrique Magazine

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *