NouveautéOffre incroyable pour nos abonnés exclusifs !Lire plus
April 21, 2024
POLITIQUE

« VERIFIED » L’ONU veut accroître le volume et la portée d’informations fiables et précises sur la crise.

  • mai 22, 2020
  • 3 min read
  • 244 Views
« VERIFIED » L’ONU veut accroître le volume et la portée d’informations fiables et précises sur la crise.

L’Organisation des Nations Unies (ONU) encourage les utilisateurs des réseaux sociaux à s’inscrire en tant que “volontaires de l’information” afin de partager des contenus fiables pour assurer la sécurité et la connexion de leurs familles et de leurs communautés. Le Département des communications mondiales des Nations Unies (DGC), a observé que la désinformation diffusée par les canaux numériques entrave la réponse à la pandémie et suscite des troubles.

Le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, a lancé jeudi 21 mai 2020 Verified (en français “Vérifié”). C’est une initiative qui créera un cadre de “premiers intervenants numériques” pour accroître le volume et la portée d’informations fiables et précises sur la crise. La nouvelle initiative aura pour objectif de repousser la vague de mensonges et de haine qui a vu le jour au même moment que la pandémie de Covid-19.

A l’aide des réseaux sociaux, les populations à travers le monde disséminent des informations qui sont parfois loin de la réalité, des messages qui “trafiquent le mensonge, la peur et la haine”, a déclaré le chef des Nations Unies. L’ONU voudrait apporter des informations précises pour aider à sauver des vies et promouvoir la solidarité mondiale.

“La désinformation se répand en ligne, dans les applications de messagerie et de personne à personne. Ses créateurs utilisent des méthodes de production et de distribution astucieuses. Pour la contrer, les scientifiques et les institutions comme les Nations Unies doivent atteindre les gens avec des informations précises auxquelles ils peuvent faire confiance”, a-t-il ajouté.

“Verified” ou “Vérifié” est une rubrique qui donnera désormais la possibilité d’avoir des informations portant sur: la science – pour sauver des vies ; la solidarité – pour promouvoir la coopération locale et mondiale ; et les solutions – pour plaider en faveur du soutien aux

populations qui ont été touchées par la Covid-19. Il est également attendu que l’initiative encourage les plans de relance qui s’attaquent à la crise climatique et aux causes profondes de la pauvreté, de l’inégalité et de la faim.

Au Tchad par exemple, pour sensibiliser et protéger les populations contre le COVID-19, le gouvernement du Tchad et les Nations unies s’appuient sur les gardiens traditionnels de l’information : les journalistes dans les villes et les travailleurs communautaires et troubadours dans les campagnes. Ces volontaires sont des “premiers intervenants numériques” qui recevront chaque jour un flux de contenu vérifié, pour être partagé sur les plateformes de médias sociaux.

Ces informations contiendront des messages simples et mis à jour pour soit contredire directement la désinformation par des faits, soit combler les lacunes éventuelles. La vérification des informations se fera par une équipe conjointe du Département des communications mondiales des Nations Unies, Purpose, qui est l’une des principales organisations de mobilisation sociale au monde, avec le soutien de la Fondation IKEA et Luminate.

L’ONU encourage les utilisateurs des réseaux sociaux à s’inscrire en tant que “volontaires de l’information” auprès de Vérifié, afin de partager des contenus fiables pour assurer la sécurité et la connexion de leurs familles et de leurs communautés.

About Author

Hommes d'Afrique Magazine

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *