NouveautéOffre incroyable pour nos abonnés exclusifs !Lire plus
February 21, 2024
JUSTICE

Violences policières répétées aux USA : Protestations de l’UA après la mort de George Floyd

  • mai 31, 2020
  • 2 min read
  • 202 Views
Violences policières répétées aux USA : Protestations de l’UA après la mort de George Floyd

L’Union africaine a qualifié de « meurtre » la mort de George Floyd. C’est à travers une déclaration publique du président de sa commission, Moussa Faki Mahamat que l’UA a condamné, les conditions de décès de cet américain noir de 46 ans, tué lundi dernier à Minneapolis (nord), au cours de son arrestation musclée par la police.

D’après ce communiqué de l’UA publié sur son site et rapporté par ‘’Ecofin’’, Moussa Faki Mahamat, condamne fermement le meurtre de George Floyd. Aussi présente-t-il, ses sincères condoléances à sa famille et à ses proches.

De même, le président de la commission de l’UA,exhorte les autorités des Etats-Unis à intensifier leurs efforts contre l’élimination de toutes les formes de discrimination contre les Noirs de ce pays.

Selon “Ecofin”, cette déclaration de l’UA intervient au moment même où cet énième décès d’un noir, déclenche des émeutes aux Etats-Unis. Rappelons que tout est parti de la vidéo qui circule sur la toile, montrant George Floyd, en agonie après les sévices à lui infligées par les policiers. Avant George Floyd, il y a eu le meurtre de Eric Garner en 2014. Ce qui a suscité des manifestations contre le racisme aux USA comme c’est le cas actuellement à Minneapolis ou les manifestants ont incendié un commissariat. Selon une étude publiée en 2019, et rapportée par la même source, les Noirs ont 2,5 fois plus de chance que les Blancs d’être tués par la police au pays de l’Oncle Sam.

La déclaration de l’UA rappelle la résolution historique de l’Organisation de l’unité africaine (OUA) sur la discrimination raciale aux Etats-Unis, adoptée par les chefs d’Etat et de gouvernement africains lors de la première réunion de  l’OUA au Caire, en Egypte en juillet 1964. Se fondant sur cette résolution, l’UA réaffirme fermement et réitère son rejet de la poursuite des pratiques discriminatoires à l’encontre des citoyens noirs des Etats-Unis d’Amérique.

About Author

Hommes d'Afrique Magazine

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *