NouveautéOffre incroyable pour nos abonnés exclusifs !Lire plus
May 22, 2024
FOCUS

75ème Assemblée Générale de l’ONU/Teodoro Obiang Nguema, Président de la Guinée Equatoriale « La COVID-19 est l’ennemie de tous et doit être combattu en tant que tel »

  • octobre 20, 2020
  • 2 min read
  • 321 Views
75ème Assemblée Générale de l’ONU/Teodoro Obiang Nguema, Président de la Guinée Equatoriale  « La COVID-19 est l’ennemie  de tous et doit être combattu en tant que tel »

b

Le Président Teodoro Obiang Nguema estime qu’au-delà de l’éradication de la pandémie, les Nations du monde entier et en particulier les bailleurs de fonds devront songer à penser les lendemains de la COVID-19 qui a impacté toutes les économies.

Depuis Malabo, le Président Obiang Nguema a donc appelé à une action forte  contre « La pandémie COVID-19, qui selon lui « s’est brusquement entrée dans nos vies en laissant un important nombre de victimes humaines, outre les incalculables dommages collatéraux dans l’économie mondiale. »

Une action forte et concertée dans laquelle « L’humanité doit être solidaire, car nous sommes plus forts lorsque nous agissons unis, nous coopérons et nous partageons nos expériences », a recommandé Obiang Nguema, qui estime en outre que « seul le renforcement de la coopération nous conduira à l’éradication de cette pandémie ».

Aussi, après avoir noté que « La COVID-19 est l’ennemie de tous et doit être combattu en tant que tel : il ne suffit pas de l’éradiquer », le Président de la Guinée Equatoriale a fait savoir  qu’ « il est aussi important de convenir de mesures afin d’accélérer la reprise post-COVID qui implique le besoin d’adopter des mesures qui accélèrent et rendent possible une croissance rapide et d’urgence afin de stimuler l’économie, ayant pour but un retour rapide à la normalité ; personne ne doit être laissé pour compte »

La réforme de l’ONU selon Obiang Nguema…

Dans la seconde partie de son allocution, le Président Obiang Nguema s’est penché sur la réforme des Nations-Unies. Se félicitant du  « rôle important » de l’ONU dans la résolution de nombreux conflits, et dans  « la lutte pour la décolonisation », il estime toutefois qu’elle doit faire sa mue.

Selon le Président Obiang, l’ONU « doit se renouveler sur la base de la justice, de l’égalité et de la solidarité ». Ensuite, le chef de l’Etat Equato-guinéen milite pour que les principaux organes des Nations Unies soient «  réformés, car dit-il «  nous avons besoin d’une assemblée générale revitalisée qui puisse avoir une plus grande influence face aux États membres ».

About Author

Hommes d'Afrique Magazine

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *