NouveautéOffre incroyable pour nos abonnés exclusifs !Lire plus
May 20, 2024
FOCUS

« Il nous manque les intrants et les infrastructures »

  • février 16, 2014
  • 2 min read
  • 258 Views
« Il nous manque les intrants et les infrastructures »

ARVIN BOOLELL, ministre des affaires étrangères des Iles Maurice

C’est un thème très bien choisi et je crois que la sécurité alimentaire à travers l’agriculture est un droit universel. Qui parle d’agriculture parle d’un processus inclusif, c’est pourquoi avec le « Compensive  African Agricol development Programme » qui commence à porter ses fruits, il y a beaucoup à faire. Le secteur agricole est un secteur porteur et vecteur d’une économie sur un continent avec beaucoup de promesse. Ce qui nous manque ce sont les intrants et les infrastructures. En ce sens, la formation des jeunes et des femmes est essentielle. il faut aussi qu’on passe de l’agriculture basique à celle de la valeur ajoutée. Cependant, il faudrait qu’il n’y ait plus de conflits sur le continent pour que ces politiques soient appliquées. Au-delà de ce qui a été fait à travers la déclaration de Maputo, il faut qu’il y ait ce qu’on appelle un « reality check » revu, des idées nouvelles et des technologies de pointe. En outre, une zone de libre échange sur le continent pour la mobilité des biens est à envisager. Enfin, c’est aux Africains de se doter d’une politique agricole cohérente.

About Author

Hommes d'Afrique Magazine

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *