NouveautéOffre incroyable pour nos abonnés exclusifs !Lire plus
April 20, 2024
FOCUS

«Il revient aux opérateurs économiques d’inspirer les politiques pour activer l’union »

  • mars 16, 2014
  • 2 min read
  • 229 Views
«Il revient aux opérateurs économiques d’inspirer les politiques pour activer l’union »

MOHAMMED BOUAYAD, PRÉSIDENT FIPROMER, MAROC

Mes impressions sont excellentes. Je considère que c’est une excellente initiative pour redonner vie et corps à ce marché maghrébin et augmenter les échanges commerciaux entre les différents pays. Et puis aussi pour constituer un marché d’une dimension critique. Plus on est petit et moins on passe donc il faudrait intervenir avec une certaine masse critique de manière à avoir une force de négociation que nous n’avons pas maintenant. Donc nous avons l’obligation de constituer cette force et de lui donner corps dans la réalité du terrain.

Comme cela a été souligné au cours de la conférence, il y a des liens géographiques, des liens historiques et des liens humains et aussi il y a une complémentarité des marchés qui fait que ça sera du gagnant- gagnant pour tous les pays qui constituent cette union. Il revient aux opérateurs économiques d’inspirer les politiques pour activer cette union. Il faut une force active qui représente un marché important avec une population importante. C’est ça qui peut pousser les politiques à dépasser les guéguerres subjectives et rendre aux populations ce qui leur appartient, c’est-à-dire l’économie, des emplois. Nous sommes un même peuple je ne vois pas pourquoi on continue à se tourner le dos. Il faut que les autorités politiques des pays mettent leur différend de côté et regardent l’intérêt de leur pays et de leur population.

About Author

Hommes d'Afrique Magazine

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *