NouveautéOffre incroyable pour nos abonnés exclusifs !Lire plus
June 23, 2024
ECONOMIE

Secrétariat de la Zone de libre-échange continentale africaine Le Sud-Africain Wamkele Mene a prêté serment

  • mars 31, 2020
  • 3 min read
  • 279 Views
Secrétariat de la Zone de libre-échange continentale africaine Le Sud-Africain Wamkele Mene a prêté serment

Le Secrétaire Générale de la Zone de libre-échange continentale, le Sud-Africain Wamkele Mene a officiellement prêté serment au siège de la Commission de l’Union africaine, le 19 mars 2020. Entre autres engagements pris, le Secrétaire Général a indiqué que l’Afrique devrait faire face au Coronavirus 2019 avec abnégation.

Pour Wamkele Mene, la zone de libre-échange arrive comme un instrument indispensable pour booster les défis liés au développement de l’Afrique. Il a, dira-t-il lors de son allocution « le potentiel de permettre à l’Afrique de stimuler considérablement le commerce intra-africain, d’améliorer les économies d’échelle et d’établir un marché intégré. »

Mieux, il a fait savoir que cet institution est « un signal fort à la communauté internationale des investisseurs que l’Afrique est ouverte aux affaires, sur la base d’un règlement unique pour le commerce et l’investissement. », remerciant au passage tous ceux qui ont aidé son pays à obtenir le poste de Secrétaire Général de la ZLECAF et les chefs d’Etat, notamment celui du Niger, qui ont travaillé à ce que cette zone soit une réalité.

S’exprimant sur l’actualité sanitaire mondiale, Wamkele Mene a demandé aux Africains de ne pas tomber dans le désespoir face à l’avancée du COVID19 et ses ravages en Afrique. « L’Afrique, s’est-il montré confiant, ne doit pas désespérer et tomber dans le découragement – du point de vue commercial, nous devons voir cette crise comme une opportunité – grâce à la ZLECA, nous avons l’occasion de reconfigurer nos chaînes d’approvisionnement, réduire la dépendance à l’égard des autres et accélérer la mise en place de chaînes de valeur régionales ».

C’est en présence Dr Moussa Faki Mahamat, président de la Commission et S.E. Edward Xolisa Makaya, représentant permanent de l’Afrique du Sud auprès de l’Union africaine et président du Comité des représentants permanents (COREP), Mme Amma Adoma Twum-Amoah, Ambassadrice et Représentante permanente du Ghana auprès de l’UA, représentant le pays hôte du Secrétariat de la ZLECA et S.E. M. Zakario Maiga, ambassadeur et représentant permanent du Niger, représentant le champion du processus de la ZLECAf, que la prestation de serment a eu lieu.

A l’instar du Président de la Commission de l’Union Africaine, ils ont tous salué les compétences de Wamkele Mene tout en lui souhaitant beaucoup de courage devant sa tâche. «Je vous félicite pour votre élection. Vous avez été élu sur la base de votre expérience et de vos compétences. La tâche qui vous attend est assez gigantesque mais exaltante car vous travaillerez sur le projet le plus emblématique de l’histoire de l’Union africaine. La Zone de libre-échange africaine est une nécessité pour l’Afrique de renforcer son intégration », a dit à ce sujet, Moussa Faki Mahamat.

Dans sa mission, le Sud-Africain aura à piloter la direction et le soutien technique du Secrétariat de la ZLECAf, ainsi que la gestion globale du fonctionnement quotidien dudit secrétariat. En outre, il est responsable de la gestion du Secrétariat de la zone ; de la mise en œuvre de l’Accord et de la collaboration stratégique; de l’engagement des parties prenantes; et la mobilisation des ressources po

About Author

Hommes d'Afrique Magazine

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *